Actualités

Fêter comme il se doit la réouverture !

Ce mercredi 19 mai, partout en France, nous avons été nombreux à nous attabler à la terrasse d’un café le matin, à déjeuner à l’extérieur dans un restaurant le midi ou encore à retrouver des collègues, des amis, afin de partager ensemble un verre en fin de journée.

Après sept mois de fermeture, les cafés-restaurants ont été ré-autorisés à rouvrir leur terrasses et à accueillir à nouveau des clients. Ils sont une part essentielle de l’art de vivre à la française qu’il nous tardait de retrouver.

Je me suis ainsi rendu au bistrot Flaubert, dans le 17e arrondissement, chez Stéphane Manigold et Matthias de l’émission Top Chef, en compagnie de Marlène Schiappa, afin de profiter aussi du plaisir de commander en terrasse et dire à nos restaurateurs et cafetiers combien ils nous avaient manqué.

Mais ce 19 mai est aussi un jour de réouverture pour les salles obscures, qui représentent un autre pan de notre culture nationale et auxquelles les Français sont si attachés.

Je me suis ainsi rendu en compagnie d’Aurore Bergé et de plusieurs de mes collègues au cinéma des Halles, dans le 1er arrondissement de Paris, qui est aussi le plus grand d’Europe, afin de « se faire une toile » et constater combien nous étions nombreux à être pressés de retrouver nos salles obscures. Au cinéma des Halles, c’est ainsi plus de 6000 billets qui se sont vendus ce mercredi.

Retrouver les joies simples qui font le charme d’une ville et celui de la vie, c’est cela que représente cette ouverture tant espérée ainsi que l’espoir que nous arrivions, collectivement à surpasser cette épidémie qui depuis un an met à l’épreuve notre pays.

Partager cet article