Actualités

Question au gouvernement sur l’attentat en plein coeur de Paris, samedi dernier.

Député du 2e arrondissement de Paris, j’ai posé une question au ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, en y associant l’ensemble des députés de la République en Marche.

Seul le prononcé fait foi.

« Samedi soir, en plein cœur de Paris, un terroriste a une fois de plus, tué lâchement, un homme et en a blessé 4 autres. Je veux tout d’abord rendre hommage à la victime, à ses proches plongées dans la douleur, mais aussi bien sûr penser aux blessés qui souffrent dans leurs chairs de cet acte odieux.

La République lui avait pourtant tout donné !

Un accueil à lui et à sa famille pour fuir la guerre, un toit, un soutien, une éducation et en avait même fait un citoyen.

Il a cependant décidé de devenir terroriste et d’être à jamais associé à ce qu’il y a de plus lâche ! Dans ces quelques minutes de chaos, 3 policiers ont été, eux, l’honneur de la République, dans une intervention d’un professionnalisme absolue, ils ont mis fin à cet attentat.

Je veux rendre hommage à ses policiers du 1er district de Paris qui sous le commandement du Commissaire Muriel Sobry, ont une fois de plus, montré leur courage, leur détermination, à l’image du geste héroïque du Colonel Beltrame, il y a quelques semaines. Ils nous ont montré une fois de plus que nous pouvions compter sur nos forces de l’ordre à tout moment.

Monsieur le Ministre, la guerre contre le fondamentalisme islamiste continue… et continuera

C’est une guerre que nous n’avons pas choisie mais qui s’impose à nous !

Quels sont les moyens supplémentaires que vous allez affecter à nos services de renseignement, à nos gendarmes et à nos policiers pour y faire face ? »

Partager cet article