Actualités

Questions/Réponses sur les nouvelles mesures sanitaires

Afin d’y voir plus clair sur les nouvelles mesures applicables à Paris et dans le reste de l’Hexagone, vous trouverez ci-dessous certaines réponses aux questions qui nous sont le plus souvent posées : 

1. Pour combien de temps ces mesures sont-elles prises ?

Ces mesures entreront en vigueur le vendredi 30 octobre à 00h00 et seront appliquées à minima jusqu’au 1er décembre.

2. Pourquoi ces mesures concernent tout le territoire et pas uniquement les zones dans lesquelles le virus circule activement ?

A la différence de la première vague, l’ensemble des régions se trouvent aujourd’hui confrontées à une circulation virale très active.

3. Le couvre-feu est-il toujours effectif ?

Les règles du confinement sont appliquées depuis le vendredi 30 octobre 2020 en métropole et en Martinique et remplacent celles du couvre-feu.
Pour tous les territoires d’outre-mer, autres que la Martinique, ce sont les règles du couvre-feu qui demeurent en vigueur.

4. Quelles mesures s’appliquent pour le week-end de la Toussaint ?

Si l’ensemble des règles du confinement s’appliquent en métropole et en Martinique, trois types de tolérance sont accordés jusqu’à 00h00 dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 novembre :

  • Les trajets liés au retour des vacances (à justifier par tout moyen en cas de contrôle) ;
  • Les rassemblements et cérémonies sont autorisés au sein des lieux de culte ;
  • Les fleuristes sont maintenus ouverts.

5. Pour quel motif peut-on sortir ?

Durant le confinement, il demeure possible de se déplacer pour des raisons professionnelles.

Les professionnels doivent être munis du justificatif de déplacement professionnel permanent, rempli par leur employeur.

Par ailleurs, il demeure également possible de se déplacer, muni de l’attestation de déplacement dérogatoire téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur : 

  • Pour des raisons de santé, 
  • Pour des achats de première nécessité
  • Pour l’assistance aux personnes vulnérables
  • Pour se rendre dans un service public
  • Pour pratiquer une activité physique
  • Pour les besoins des animaux de compagnie 
  • Pour un motif familial impérieux ou pour la garde d’enfants.

6. Va-t-on fermer les frontières comme lors du dernier confinement généralisé ?

Les frontières intérieures à l’espace européen demeureront ouvertes et sauf exception, les frontières extérieures resteront fermées. Bien évidemment, les Français de l’Etranger resteront libres de regagner le territoire national.

7. Quelles seront les sanctions pour les particuliers qui ne respecteraient pas les règles du confinement ?

Pour les particuliers, le montant de l’amende s’élève à 135€ pour une première infraction et peut monter jusqu’à 3750€ en cas de non-respect répété du confinement.

8. Les services publics vont-ils pouvoir rester ouverts ?

Oui les services publics de guichet resteront ouverts, éventuellement avec des horaires aménagés.

9. Quelles interventions urgentes sont autorisées : un serrurier, un électricien, un livreur… ?

Les déplacements d’urgence des professionnels sont autorisés tout en respectant les gestes barrières entre le professionnel et le client.

10. Les salles de théâtres / spectacles / salles de cinéma vont-elles fermer ?

Sur tout le territoire, les salles de théâtres, de spectacles, de cinéma devront fermer au public. En revanche des artistes professionnels souhaitant répéter ou faire de la captation pourront se rendre dans ces établissements.

Les bibliothèques et librairies seront fermées au public. Il sera néanmoins possible d’aller y retirer des livres sous un format « click and collect »

11. Est-il possible d’organiser des manifestions publiques ?

Les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique sont interdits à l’exception des manifestations revendicatives déclarées auprès des autorités préfectorales, des cérémonies funéraires ou encore des cérémonies patriotiques qui devront garantir le respect des gestes barrière.

12. Les parcs, plages, et plans d’eau vont-ils rester ouverts au public ? Les parcs et jardins, ainsi que les plages, lacs et plans d’eau, restent accessibles s’ils se situent dans la limite de 1 kilomètre autour de son domicile. En revanche, il ne sera pas possible de s’y regrouper au-delà de 6 personnes.

13. Les nourrices ou baby-sitters peuvent-elles garder des enfants dont les parents ont des dérogations pour leur travail ?

Des dérogations seront prévues à cet effet mais nécessiteront une attestation de l’employeur.

14. Les services à domiciles (ménage, coiffure…) sont-ils autorisés ?

Les services à domicile demeurent autorisés, mais leur recours doit être limité autant que possible. Ils doivent être réalisés en respectant les gestes barrières.

Partager cet article