Actualités

Comment va se dérouler le déconfinement ?

Jeudi 7 mai, le Gouvernement (avec Edouard Philippe, avec Elisabeth Borne, Olivier Véran, Bruno Le Maire, Muriel Pénicaud, Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner) a présenté sa stratégie de déconfinement qui sera effective à partir du lundi 11 mai.

Le processus de déconfinement va pouvoir être enclenché

Il s’agit d’une nouvelle étape qui durera plusieurs semaines. Nous allons désormais devoir apprendre à vivre avec le virus.

Le déconfinement sera effectif sur tout le territoire métropolitain mais il ne se fera pas à la même vitesse, si le département est rouge ou vert.

Qu’est-ce que je vais pouvoir faire le 11 mai ?

Le retour à l’école

Sur la base des recommandations du Conseil scientifique, un protocole sanitaire très strict a été établi. Ce protocole qui garantit notamment les gestes barrières, est exigeant.

Organisation de la reprise :

  • Pré-rentrée : le 11 mai ou le 18 mai, pour les personnels de l’Éducation nationale et des collectivités locales pour une rentrée des classes le lendemain.
  • Les grandes sections, les CP et les CM2 rentreront les premiers.
  • Les publics prioritaires seront les élèves en situation de handicap, les enfants de personnels soignants ou sans possibilité de garde (30.000 enfants pendant le confinement), et les enfants identifiés comme « décrocheurs » (4% environ) auxquels une attention particulière sera accordée.  Les parents sont informés cette semaine par les écoles sur les conditions de cette reprise progressive.

Chaque enfant se trouvera dans une des 4 situations suivantes :

  • En classe
  • En étude
  • En temps périscolaire : 2S2C : sport, culture…
  • À la maison

Dans les transports

L’objectif est de permettre à ceux qui le doivent de se déplacer en assurant la protection des usagers et des personnels de transports : application des gestes barrières et distanciation physique.

Transports en commun et de proximité 

La stratégie en Ile-de-France est d’augmenter l’offre qui passe de 30% à plus de 75%, tout en limitant la demande. Pour cela, plusieurs mesures sont mises en place.

  • Aux heures de pointe (6h30 – 9h30 et 16h-19h), une attestation sera nécessaire (travail, motif impérieux, motif de santé…).
  • Maintien du télétravail pour tous ceux qui le peuvent 
  • Horaires décalés ; mise en place d’une charte

Des règles très strictes, au moins pour les 3 premières semaines au vu de la situation sanitaire encore dégradée.

Déplacements interrégionaux 
  • Offre fortement réduite pour éviter les déplacements 
  • TGV et Intercités : passer de 7% de l’offre à 20-30% le 11 mai, et maximum de 40% fin mai 
  • Réservations obligatoires avec des modalités adaptées selon le type de train ; occupation des trains plafonnée à 50% des places 

Règles sanitaires dans les transports 

  • Port du masque grand public obligatoire à partir de 11 ans
    • Mise à disposition de masques dans les premiers jours 
    • Verbalisation en cas de non respect
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique 
  • Mise en place de mesures pour favoriser le respect de la distanciation physique.
Partager cet article