Actualités

Continuer à faire vivre nos quartiers par ses brocantes et vide-greniers

Avec la rentrée, vient la saison des vides-greniers et brocantes dans Paris. Ces événements ne sont pas juste l’occasion de chiner quelques beaux objets mais constituent aussi un rendez-vous annuel prisé des Parisiens.

Parce qu’il permettent de se faire se rencontrer les habitants d’une même rue, d’un même arrondissement, ils constituent un élément essentiel. de la vie dans nos quartiers. D’autant plus en cette période de crise sanitaire qui empêche d’interagir autant que nous le voudrions tous.

Dans le 9e arrondissement en compagnie de Delphine Bürkli, Alexis Govciyan et Nicolas Cour

Le 19 septembre dernier, je me suis ainsi rendu successivement au vide-grenier de la chaussée d’Antin, dans le 9e arrondissement et à la brocante du quartier de la Bourse, dans le 2e arrondissement. J’ai pu y constater l’affluence des habitants et le plaisir qu’ils avaient à retrouver ou rencontrer leurs voisins, dans le respect des consignes de sécurité sanitaire.

Ces événements permettent aussi de continuer à soutenir les associations de nos quartiers qui, aujourd’hui encore plus qu’hier, sont essentielles. C’est ainsi que la brocante du quartier de la Bourse reverse ses bénéfices à l’association Mains Libres, qui gère une bagagerie pour SDF dans le quartier des Halles et dont les bénévoles organisent ce grand événements de Paris-Centre.

Dans le 2e arrondissement en compagnie d Ariel Weil

Continuer à faire vivre nos quartiers, cela passe aussi par ces événements traditionnels et populaires.

Partager cet article