Actualités

Pour des élections municipales apaisées

Ce jeudi dans l’Express, j’ai plaidé pour que nous donnions la priorité à la gestion de la crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés, quand bien même cela impliquerait de renvoyer les élections municipales à une date ultérieure.

Notre démocratie, pour pouvoir s’exprimer pleinement a besoin d’un climat apaisé. Aussi devons-nous nous donner tout le temps nécessaire afin de pouvoir construire les conditions d’une expression démocratique sereine.

Partager cet article